Regardez Chumbe Island dans une carte plus grande


Chumbe Island
 

L’ile Chumbe est située juste en face de Stonetown, la capitale de Zanzibar. C'est un exemple rare d'écosystème de barrière de corail encore intact , dans une zone généralement  surexploitée et où la pêche est très développée. Chumbe Island Coral Park est une réserve naturelle développée et gérée par l’association à but non lucratif Chumbe Island Coral HS Parc (CHICOP). La réserve comprend un sanctuaire corallien - le premier parc marin de  récifs de Tanzanie - et une réserve forestière. Le parc marin a été officiellement reconnu par le gouvernement de Zanzibar en 1994 et il a été un habitat protégé pour les poissons, les coraux et d'autres espèces qui sont depuis lors "redistribué" régulièrement  pour recoloniser les zones limitrophes. C’est pourquoi conserver Chumbe telle quelle est très importante pour la préservation de la biodiversité et de la population locale. Ce site a également attiré d'autres espèces comme des oiseaux de mer, des langoustes et le très rare crabe aux noix de coco (Birgus latro), une espèce de crabe qui a la capacité de couper les noix de coco avec ses pinces.

Aujourd'hui, la petite île de Chumbe est reconnue mondialement comme un bel exemple de vrai écotourisme: les hôtes viennent pour passer des grands moments au plus prés de la nature, pratiquer la plongée et se promener. Ici, on fait particulièrement attention à ce que  tous les produits soient biologiques, même les savons sont fabriqués dans une coopérative locale des femmes à Zanzibar. Tous les produits non organiques, tels que les sacs et bouteilles de plastique, sont rares et, pendant la nuit, il n’y a pas d'éclairage artificiel sur les sentiers naturels et les zones de plage pour ne pas déranger les animaux nocturnes. A la place, tous les visiteurs sont équipés de lampes de poche à recharge solaire.


Même si vous allez sans doute devoir vous passer de certains de vos équipements, vous aurez cependant une occasion unique d'explorer les beautés de cette île perdue, soit seuls ou en compagnie des gardes forestiers. La plupart des gardes forestiers sont d'anciens pêcheurs des villages voisins,à qui ont apprend tout depuis le b.a-ba, augmentant ainsi la prise de conscience au sein de la communauté locale concernant l'écologie marine et la préservation des ressources naturelles. Vous pourrez observer le sanctuaire avec masque et tuba dans les récifs peu profonds ou nous pouvons également organiser une excursion de plongée dans les récifs des environs. Vous pourrez nager jusqu'à la pointe du récif pour profiter d'une vue imprenable du monde: des bans de barracudas, dauphins, poissons chauve-souris, carets (tortues) qui vous inviteront peut-être à nager avec eux, raies mantas bleues, poissons-perroquets colorés et d'autres espèces dans l’océan (près de 400 espèces au total) que présence humaine ne semble pas déranger, puisque dans cette région il n'y a eu aucune activité de pêche depuis de nombreuses années.


Se promener autour de l'île peut être une autre activité intéressante, surtout quand la marée est basse et le fond de la mer se dévoile à vos pieds. Ce qui ressemble à une forêt vierge de loin, est en réalité une espèce très spécifique de plantes qui poussent sans eau souterraine, car elles absorbent l'humidité de l'air et stockent l'eau pendant les saisons pluvieuses. Près de 90% de l'île de Chumbe est recouvert par cette forêt vierge, d'une très grande densité, qui pousse sur des restes de coraux. Les racines des arbres sont dans toutes les directions et les espèces épiphytes résistent, en s'enroulant autour de toute surface disponible. Les chercheurs ont pris jusqu'à quatre heures pour parcourir la distance de 1 km dans la réserve forestière centrale, mais pour les visiteurs il y a un réseau de sentiers naturels qui offrent une vue de cet habitat, qui - autrement - serait pratiquement impénétrable. En marchant sur ces chemins, vous découvrirez que l'île s'est formée à partir d'un impressionnant substrat de corail fossilisé. On peut observer l'ossature faite de coraux et  de clams géants,  un rappel du passage du temps. Si vous êtes chanceux, vous pourrez voir le céphalophe d'Ader (nunga en swahili), un petit mammifère herbivore, transféré depuis Zanzibar jusqu'ici afin d'éviter son extinction.
 
Il ne faut pas quitter l'île sans gravir, au moins une fois, les 131 marches menant au sommet du phare de l'île, construit en 1904 par le sultan de Zanzibar et les Britanniques. Au lever du jour, la teinte particulère que prend la mer turquoise, entre la partie continentale de Tanzanie et Zanzibar, est simplement à couper le souffle.
 
Ll'île de Chumbe peut se visiter toute l'année, comme destination de voyage en soit ou  en excursion d'une ou  deux journées lors de votre séjour à Zanzibar.

Pour plus d'informations sur l'île de Chumbe ou pour une demande de réservation, vous pouvez nous contacter en remplissant le formulaire de réservation ou par mail à l'adresse e-mail suivante : info@activetanzania.com, ou si vous préférez, vous pouvez nous appeler au +255 784 605 785. Nous serions heureux de vous répondre.
La côte swahilie et ses îles
 
Bagamoyo, Tanzanie
 
Chumbe Island, Tanzanie
 
Lac Tanganyika, Tanzanie
 
Lac Victoria, Tanzanie
 
Pangani, Tanzanie
 
Le parc national de l’Île Rubondo, Tanzanie
 
Tanga, Tanzanie
 
Zanzibar, Tanzanie
 
 
Petit Futé